Menu

Accueil > Paroles Libres

Bernard Leroy n’est plus de ce monde

l’OICS perd son membre français

C’est une triste nouvelle. Avec le décès de Monsieur Bernard Leroy, la France perd une éminence grise appointée parmi les 13 membres de l’organe (quasi-judiciaire) de contrôle international des stupéfiants.

M. Bernard Leroy était le membre français de l’OICS. Du fait de son parcours et de es compétences en matière de droit, il se faisait fort de rappeler qu’il avait été une des chevilles ouvrières de la mise en application de la convention de 1988, mais surtout d’avoir été le conseiller de plus d’une centaine de gouvernements cherchant à mettre un cadre juridique cohérent avec les conventions internationales.

En 2021, j’étais présent à Vienne pour la Commission des Stupéfiants.
Sans trop de difficulté, j’avais eu un échange à bâtons rompus avec M. Leroy pour mieux connaitre et valider certains arguments juridiques permettant d’engager un pays sur la voie de la régulation de la consommation adulte de produits psychotropes classés comme stupéfiants.

https://actu.fr/normandie/pierreville_50401/necrologie-bernard-leroy-une-vie-consacree-a-la-lutte-contre-les-trafics-de-drogues_57834070.html

En tant que Porte parole de Cannabis Sans Frontières, membre de NORML France, président de l’association FAAAT, j’adresse mes condoléances à la famille de Bernard Leroy.

Farid GHEHIOUECHE

Voir en ligne : Pour lire l’interview de Bernard LEROY par NORML France

Un message, un commentaire ?

Soutenir par un don